(1833 - 1889)
Médico y pedagogo. Miembro fundador de la Real Academia de Ciencias Médicas, Físicas y Naturales de la Habana, en 1861. Además fue miembro corresponsal de la Sociedad de Medicina Legal de Nueva York, Estados Unidos.
Sciences biomédicales
2002 | Une nouvelle approche concernant l’étude des mécanismes de défense contre la tuberculose. Rôle des anticorps spécifiques
Organisme exécuteur principal: Institut "Carlos J. Finlay"
Auteur principal: Armando Acosta Domínguez y Gustavo Falero Díaz.
Résumé:

On présente de nouveaux résultats au niveau international pour le développement de nouveaux vaccins et des méthodes thérapeutiques pour traiter les infections par mycobactéries.

Voici l’impact scientifique de ce travail:

  • 1. On a fait le premier rapport international concernant la réponse immune humorale spécifique après l’immunisation de souris avec BCG par différentes voies,
  • 2. On démontre pour la première fois l’induction d’anticorps spécifiques contre M.tb. et BCG en utilisant une génothèque d’expression de M.tb,
  • 3. On a obtenu pour la première fois des anticorps (classe IgA) polymériques contre l’antigène M.tb.
  • 4.  On a obtenu pour la première fois un AcM en utilisant des cellules obtenues des glandes salivales,
  • 5. On rapporte pour la première fois au niveau international une étude de biodistribution de AcM (classe IgA) contre l’antigène de M.tb et d’une préparation de gammaglobulines humaines dans plusieurs liquides corporaux de souris ayant reçu des administrations par plusieurs voies,
  • 6. On a établi de nouveaux biomodèles pour l’évaluation de l’immunité sécrétoire contre,
  • 7. On a établi les modèles d’infection intranasale chez la souris pour M.tb et BCG, lesquels sont plus avantageux que les méthodes employant des aérosoles,
  • 8. On a démontré le rôle protecteur des AcM (classe IgA) spécifiques (16 kDa) après des défis avec BCG par voie intranasale.
  • 9. L’administration de gammaglobuline par les voies intranasale et intraperitonéale ainsi que l’incubation avant l’inoculation de BCG par voie intranasale a conféré de la protection contre le défi. Ce résultat présente de nombreuses perspectives concernant la réalisation détudes exprérimentales pour le traitement de la tuberculose,
  • 10. On a conclu, pour la première fois, que l’administration de BCG aux souris par voie intranasale a un effet protecteur supérieur face au défis avec M.tb par rapport à  l’administration de BCG par voie sous-cutanée, ce qui implique la participation décisive de l’immunité mucosale et la possibilité d’explorer des voies alternatives pour la vaccination de BCG,
  • 11. On a démontré que l’administration de l’antigène de M.tb par la voie mucosale induit une protection dérivant de la présence dans le sérum et dans le lavage bronchique d’anticorps spécifiques de M.tb.

Ces résultats correspondent au premier rapport d’immunisation d’antigène de M.tb. par voie intranasale. On a plubié 5 articles, dont 4 dans de prestigieuses revues en dehors de 8 présentations dans des événements internationaux reconnus. De plus, 2 thèses doctorales, 2 travaux pour la termination de l’internat en immunologie et 3 thèses DESS dérivent de ce travail. Ce résultat a également reçu un prix au Forum national de la science et de la technologie.