(1923 - 1998)
Geógrafo, espeleólogo y arqueólogo. Primer Presidente de la Academia de Ciencias de Cuba, Presidente fundador de la Federación Espeleológica de América Latina y el Caribe y de diversas sociedades científicas nacionales e internacionales.
Sciences sociales et humanités
2003 | "Société civile et hégémonie".
Organisme exécuteur principal: Université de La Havane (UH)
Auteur principal: Jorge Luis Acanda González.
Résumé:

Ce livre aborde le concept de société civile au sein de son évolution historique, en recueillant de diverses interprétations dans des circonstances différentes, en particulier sa relation avec le pouvoir politique, tantôt comme complément, tantôt en antagonisme de celui-ci. Il se concentre sur les définitions de Marx et de Gramsci et sur l’actualité cubaine.

Il s’agit d’un résultat original puisque l’ensemble de thèmes traités n’avait pas été recueilli préalablement. Le principal apport consiste en récupérer la valeur du concept vu dans l’optique marxiste et son applicabilité dans le circonstances de Cuba tout en proposant des aspects pour des polémiques à  partir de positions fort argumentées.

Partout dans l’ouvrage, on trouve de la rigueur scientifique, un profond niveau théorique et des références bibliographiques actuelles dûment employées (dont la plupart des années 90), d’auteurs à  opinions diverses. La thèse y défendue a été largement prouvée.

On y trouve un style didactique sans des simplifications. Bien au contraire, la profondeur philosophique est accessible à  un ensemble de lecteurs pas encore spécialisés en thématiques socio-politiques. On utilise une position engagée en suivant une logique de développement dans la présentation de thématiques et le suivi de l’exposé.

La présentation de la problématique centrale s’avère utile pour la réalité actuelle de Cuba, spécialement en termes de la définition et du perfectionnement de politiques. L’utilité est suffisamment validée grâce aux avals qui démontrent l’application des résultats dans la pratique sociale par l’intermédiaire de l’apport d’éléments versant à  changer la conscience sociale. Cette recherche compte des articles publiés, des présentations dans des événements ainsi que des conférences données en programmes d’enseignement de plusieurs matières.