(1808 - 1889)
Inventor italiano. Considerado como uno de los pioneros de la comunicación telefónica por vía eléctrica. Vivió en La Habana entre los años de 1834 y 1850, donde realizó sus primeros experimentos telefónicos.
Sciences sociales et humanités
2005 | « Identité et subjectivité humaine chez José Martí »
Organisme exécuteur principal: Faculté de Philosophie, Université de La Havane
Auteur principal: Rigoberto Pupo Pupo
Résumé:

L'étude a un caractère éminemment historique - culturel. Un premier objectif c’est la recherche de la nature de la pensée philosophique sociale de José Martí, dans la révélation de l’être essentiel de Notre Amérique à  partir de ses propres racines, des traditions qui le soutiennent de l'évolution qui éprouve, conditionné par des nouvelles réalités, prémisses, qui avalisent et enrichissent son patrimoine culturel, d’ensemble avec l'originalité, le style autochtone et la création avec lesquelles le discours est exprimé lorsqu’il assume la réalité. Comme un deuxième aspect on a qu’il pénètre dans la spécificité de sa pensée philosophique et les déterminations concrètes avec lesquelles il s’exprime; pour cette raison la catégorie subjectivité humaine et le système de valeurs où cela se résume, ont un rôle central.

Il s’agit d'un livre très sérieux et rigoureux fait par un spécialiste de l’œuvre de Martí. Dans son analyse l'auteur tient compte, tout le long du texte, de la prémisse méthodologique fondamentale du processus évolutif de la pensée de Martí, une devise qui n'est pas toujours trouvée dans les études sur notre héros national. Il suit l’évolution chronologique et spatiale, c'est-à -dire, le conditionnement sociopolitique et culturel des environnements divers dans lesquels Martí a développé sa pensée. Il traite de même la thématique spécifique du livre (identité et subjectivité) dans le contexte des idées de notre héros national, en particulier, la philosophie et les idées politiques et sociales. De cette façon, l'auteur accomplit une fondation solide d’une analyse très bien structuré et cohérent où Martí n'est pas montré d’une manière fragmentée.

Le sujet spécifique du livre, qui est des fois traité dans la littérature d’une façon exaltée et normativiste, est ici transparent et calmement exprimé. Le résultat est une approche nouvelle et lucide dans laquelle l’ensemble de l'identité et l’axiologie est exposé dans son interaction complexe.

Le travail montre comment dans les moments courants, quand le scepticisme historique envahit l'arène internationale, quand ils ne manquent pas les tentatives de nier l'histoire, la culture, la tradition, la mémoire historique, la raison, les projets d'émancipation sociale, la révolution et le progrès, la rationalité s’impose comme une nécessité de préserver pas seulement l'identité nationale, mais aussi l'identité humaine. Dans telles conditions, le paradigme de José Martí et l'idéal de rationalité inhérent, acquièrent plus que jamais une contemporaineté et une validité sociale.

Le contenu du livre est dirigé pas seulement aux spécialistes, mais aussi, à  ceux qui commencent à  faire des études sur Martí, raison pour laquelle il est d'utilité indiscutable pour la formation des nouvelles générations d’étudieux de ce champ.